Stratégies offensives

Du côté des biotechs US, on continuera de suivre VENTRUS BIOSCIENCES. La hausse du titre n’a pas été provoquée par les résultats de phase III (repoussés au 1er trimestre 2014) que j’attendais mais par une autre étude de phase II.
Les volumes sont de retour sur MELA SCIENCES. A suivre dès ce lundi. On surveillera le titre ZALICUS qui doit publier ses résultats cliniques de son anti-douleur, le Z160 en octobre, de quoi attirer les spéculateurs ! les cours devraient rebondir sur l’oblique haussière TCT.
Une de mes connaissances rencontrées sur internet m’a fait part d’une belle trouvaille biotech : BG MEDICINE qui a mis au point un diagnostic pour détecter les insuffisances cardiaques à partir de bio-marqueurs. J’y reviens prochainement pour vous présenter cette biotech. Gros problème : la trésorerie ne permettra pas à cette société de tenir plus de 6 mois … le titre n’est donc pas dénué de risques … Je vais constituer une ligne cette semaine.

Pour cause de « week-end chargé », la newsletter a été allégée. Je suis allé à l’essentiel. De toute façon, le marché va certainement continuer d’être hésitant jusqu’au discours de la Fed du 18 décembre. Je m’attends à une légère réduction de programme d’actifs de la part de la Fed. La question est de savoir comment les marchés boursiers vont réagir. En attendant, les prises de bénéfices ont continué en Europe alors que les marchés US sont relativement stables ce qui signifie que rien n’est anticipé aux Etats Unis. Gare aux mauvaises nouvelles car si c’est le cas, les marchés américains pourraient fortement baisser ce qui impactera forcément les indices européens. Il devrait donc y avoir du mouvement sur les marchés mondiaux les 19 et 20 décembre.
Dans ces conditions, il est bien difficile de mettre en place des stratégies de trading pour la semaine. Je tenais aussi à vous prévenir qu’il n’y aura pas de newsletter le WE prochain étant donné que les marchés clôtureront le mardi 24/12 à 14h pour ré-ouvrir seulement le vendredi 27 décembre. Vous aurez néanmoins reçu la veille, la liste de mes titres 2014 et la liste de mes valeurs de rendement préférées. Je m’attends à peu de mouvements marquants la semaine de Noël. Les volumes d’échanges sont généralement anémiques. La rentrée boursière devrait s’effectuer vraisemblablement le lundi 30 décembre. On risque de s’ennuyer ferme du côté des publications de résultats. PLASTIVALOIRE devrait annoncer des « résultats faiblards » le 17 décembre. Ce sont surtout les perspectives 2014 qui seront scrutées par les investisseurs. Le marché s’attend en effet à une forte hausse de la rentabilité pour les 2 prochaines années.

Je n’attends à un peu de spéculation sur PONCIN YACHTS en attendant les résultats annuels de mardi qui devraient montrer des signes d’amélioration La réponse de la FDA concernant l’homologation du K-Jaws de MEDICREA serait prévue pour le 19 décembre après de multiples reports de décisions. Je ne crois guère à cette date. Cela pourrait néanmoins réveiller la valeur MEDICREA. On continuera de suivre HI-MEDIA qui est bien travaillé depuis quelques semaines.
Il va falloir se réintéresser à la petite société de haute technologie RIBER dont le cours a bien chuté. Une bataille entre les actionnaires principaux est toujours en cours pour prendre le contrôle de RIBER. Je viens de parcourir plus de 350 graphiques et je n’ai franchement rien vu d’intéressant. Beaucoup de configurations sont hésitantes ou baissières. J’avais trouvé quelques stratégies offensives qui auraient pu être mises en place mais elles m’apparaissaient trop risquées et pas suffisamment convaincantes pour vous les présenter. Non franchement, il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent. L’orientation technique du CAC demeure baissière : le prochain support se situe à 4050, on y est presque. Les interrogations concernant la future politique de la Fed pourraient continuer de peser sur l’indice parisien et surtout : le marché pourrait commencer à douter et se demander s’il n’est pas allé trop vite en besogne en anticipant une reprise économique en Europe moins forte que prévue plus particulièrement en France …

Les supports à surveiller :
Les titres ci-dessous sont posés ou proche de supports majeurs. Cela ne signifie pas pour autant qu’il faut les acheter dans l’immédiat mais uniquement les surveiller. J’ai l’intention de passer à l’achat sur ces titres uniquement sur un mouvement haussier/accélération haussière en cours de séance accompagné(e) d’une augmentation de volumes. Il est préférable de prendre un titre en mouvement haussier que de le prendre amorphe à moins d’avoir une forte conviction fondamentale sur le titre.